Autonomie, créativité, authenticité et libre expression dans le domaine spirituel

Les grands axes du vivre une spiritualité inspirée des anciens au présent

Ce schéma est susceptible d’évoluer. Il n’y a donc rien de définitif dans cette réflexion, qui pourra être revue selon les expériences vécues. J’émet l’hypothèse, que c’est notre investissement dans chacun des axes présentés sans en privilégier un, qui permet d’avoir une spiritualité équilibrée et vivante. J’ai associé à chacun de ces axes une liste de questions, évidement non exhaustive.

img_20161112_104929

L’apport du monde ancien

C’est à dire l’étude des sources anciennes et la prise en compte du témoignages des anciens. Est-ce que je suis capable de prendre de la distance par rapport à elles ou pas ? Suis-je capable de reconnaître les qualités des anciens, mais aussi de voir leur défauts ou leurs faiblesses ? Est-ce que ma relation au passé est lucide ou au contraire, est-ce que je n’idéalise pas trop le temps d’avant ?

L’apport du monde contemporain

C’est à dire ce nous héritons de notre éducation contemporaine. Être conscient de ce qui nous différencie des anciens et reconnaître les influences modernes dans nos choix, nos valeurs et nos comportements. Est-ce que j’ai une bonne vision de mon époque ou au contraire est-ce que celle-ci est sévère ? Suis-je capable de reconnaître le système de valeurs qui me vient de mon époque et de le distinguer de celui qui me vient de l’antiquité ?

La spiritualité vécue individuellement

C’est à dire ce qu’elle m’apporte en tant que personne. Comment elle s’articule dans ma vie ? Comment est-ce que je comprends la nature de « ce qui divin » (dieu, déesse, divinités) ? Quelles croyances anciennes j’intègre au quotidien ou pas ? Quels enseignements utiles j’en tire et que je peux appliquer tous les jours (famille, travail, loisirs, amitié…) ? Est-ce que je suis capable d’intégrer à ma spiritualité des leçons tirées de mes expériences personnelles, mais qui ne trouvent pas de référence dans les sources anciennes ? Est-ce que ma spiritualité m’aide à faire mon introspection et à évoluer ?

La spiritualité vécue dans la sphère collective ou son aspect communautaire

C’est à dire les projets de groupes ou collectifs. Est-ce que les individus pratiquant la même spiritualité se reconnaissent dans un ensemble de valeurs communes ou un projet même informel ? Qu’est-ce que j’apporte à la communauté des gens partageant la même spiritualité ? Quelle y est ma place ou quel rôle est-ce que je souhaite tenir ? Qu’est-ce que cette communauté m’apporte ? Qu’est-ce que cette spiritualité peut apporter de bénéfique pour vivre ensemble (païen et non-païen) dans ce monde ?


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont lus avant validation.)

Abonne-toi à l'infolettre !