Autonomie, créativité, authenticité et libre expression dans le domaine spirituel

Bien penser son projet de site web spirituel avant de le concevoir

Aujourd’hui, je t’invite à réfléchir à ton projet de site internet à thème spirituel et/ou païen. Car dans ce domaine, c’est le pourquoi, qui va influencer le comment. C’est le contenu, qui va déterminer la forme. On s’imagine à tord, qu’il faut être passionné d’informatique avec un profil plutôt technique pour créer son site web personnel. Alors que c’est faux. J’en suis la preuve. J’ai créé mon premier site web au début des années 2000, bien avant de suivre une formation qualifiante dans ce domaine. Alors si j’ai pu le faire, tu peux le faire aussi.

A quoi faut-il penser pour concevoir son blog ou site à thématique spirituel ?

Il y a trois aspects dans un projet de création de site ou de blog personnel ou pour une association. D’une part il y a :

  • le contenu (organisation des pages ou arborescence, textes, photos, images, vidéos…),
  • le design graphique de l’interface (couleurs, typographie, logo, icônes, disposition des éléments, ergonomie),
  • la structure technique (hébergement, nom de domaine, langage utilisé, CMS…).

Le contenu d’un site Internet

Avant de vous lancer dans le design et l’aspect technique, pense ton contenu. C’est à dire fait un plan de tes futures pages, sous-pages et une liste des sujets qu’il va traiter. Cela parait évident. Pourtant au moment de finaliser leur projet, beaucoup se retrouvent soit avec une structure inadaptée, soit avec des pages quasi vides, faute d’avoir pensé leur matière première en amont. En effet le pourquoi de votre site va influencer le comment de sa réalisation. Et pas l’inverse. Prends un bloc-notes et réfléchis au but de ton projet :

  • Quelle est sa cible (age, sexe, centres d’intérêts) ?
  • Quels sont ces objectifs ? (informer, promouvoir, enseigner, relier des membres d’une communauté, attirer de nouveaux adhérents pour une asso, etc)
  • Quels types de sujet va-t’il aborder et avec quel ton (ligne éditoriale) ?
  • Si c’est un blog, quelles sont les catégories d’articles pour faciliter le classement et la recherche ?
  • Si c’est un site combien de pages, leurs sujets respectifs ?
  • Quel sera l’adresse de contact de ton formulaire ?
  • etc.

Cette réflexion est utile pour concevoir l’arborescence de ton site ou blog spirituel, le nombre de pages et les sujets traités (ligne éditoriale). Mais cela te sera aussi utile pour le référencement. Il ne faut pas sauter cette étape en passant, qu’on pourra s’en occuper après.

Qu’est-ce que le référencement naturel ou S.E.O?

Il s’agit des techniques visant à accroître la visibilité d’un site ou d’un blog dans les moteurs de recherche comme Google. Ceci afin que les internautes le trouvent plus facilement et surtout avant ses concurrents. Hors, les moteurs de recherches se basent sur le contenu d’un site pour savoir sur quelles thématiques et à quels mots clés de recherche l’associer. Le choix de tes mots est donc important. Il doit être en adéquation avec les expressions qu’utilisent ton lectorat, pour te chercher. Le référencement comme le contenu se pense en amont et pas à la fin du processus de création.

Le contenant d’un site internet

De quoi se compose le contenant ou l’aspect technique de votre projet ? Nous l’avons vu en partie dans l’article précédent, Créer son site ou son blog spirituel : les bases . Il y a d’abord l’hébergement. C’est à dire l’espace mémoire qu’on t’alloue sur un serveur web pour y stocker les fichiers et la base de données de ton site ou blog. Et il y a aussi son adresse ou son nom de domaine finissant en .fr ou .com (extension), par exemple : monsiteperso.com. Le nom de domaine n’est pas vraiment obligatoire pour un site perso, vous pouvez par exemple être en sous-domaine de votre hébergeur. Par exemple chez le prestataire Weebly avec le forfait gratuit vous avez nom de domaine du type : domaine.weebly.com. C’est à dire le nom de votre projet suivi du domaine de weebly. Cela suffit pour un projet perso, mais ce n’est pas recommandé pour un projet professionnel.

La réalisation du site internet

Lorsqu’on débute, il vaut mieux opter pour une présentation graphique simple et claire. Je ne m’attarderai donc pas sur le choix d’un thème graphique et la conception de l’interface, qui sont plus des questions de webdesign. Plusieurs options techniques existent pour créer son site internet.

1. Une plateforme de création et gestion de site en ligne

Il s’agit d’une entreprise qui te propose l’hébergement de ton site, souvent aussi la possibilité d’acheter ton propre nom de domaine. Elle offre surtout un outil de conception et de gestion de ton directement site en ligne. Je pense par exemple à Wix, Weebly, Jimdoo ou emonsite. Personnellement, je ne les ai pas tous testés. Je connais Weebly pour l’avoir utilisé, un peu Emonsite et surtout WordPress.org.

2. Utiliser un CMS Open Source

CMS signifie « content management system » ou en français « système de gestion de contenu ». C’est un outil qui permet de créer, gérer et mettre à jour un site web. Il s’installe sur l’espace web que tu loue chez un hébergeur. Il utilise une base de données. Certains permettent de créer plus spécifiquement des blogs, d’autres des boutiques en ligne, d’autres des encyclopédies ou encore des forums. Je vous citerai par exemple WordPress, Joomla, Dotclear, Drupal, Prestashop (ecommerce) ou PHPbb (forum). Pour l’interface graphique, il existe de nombreux thèmes graphiques modifiables, gratuits comme payants que l’on peut adapter à son projet à thème spirituel.

3. Développer soi-même son site

La dernière option est de développer soi-même son site. En effet apprendre des bases de code HTML et de CSS est à la portée de tous et ne nécessite pas un gros budget. C’est une solution envisageable pour des sites de type plaquettes composés d’une dizaine de pages, qui évoluent peu sur l’année (peu de mises à jour). Ce peut-être aussi une première étape pour se familiariser avec le langage html et le vocabulaire du web avant de passer à l’utilisation d’un C.M.S. En effet connaître des bases de langage html permet de mieux comprendre les termes utilisés dans les interfaces des éditeurs de ces outils. Cela te sera aussi utile pour modifier le code du thème graphique d’un C.M.S et l’adapter à ton projet.

La suite prochainement…

J’espère que cet article sur le sujet aura pu vous aider à faire vos choix. Chaque point pourrait être approfondi. Mais je tenais à faire un premier survol généraliste, pour donner des clefs à mes fidèles lecteurs/lectrices, qui s’interrogent sur le sujet. Créer son site ou son blog sur un thème spirituel ou néo-païen, c’est facile. La suite prochainement…


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont lus avant validation.)

Abonne-toi à l'infolettre !